Solidarité pour l’administrateur de Fullstream mis en examen et écroué

Nous connaissons bien le site de streaming Fullstream. Pionnier parmi les plateformes de films, séries et mangas en streaming depuis bien longtemps, il est l’un des plus visités en France.

Dès lors, l’arrestation de son administrateur en France est un événement triste pour le monde du streaming et ce pour plusieurs raisons.

Solidarité pour l’administrateur de Fullstream

Premièrement, c’est la première fois qu’un administrateur de site de streaming est mis en examen. Les exemples les plus récents concernaient surtout des sites de téléchargement et de torrent comme Wawamania ou gks. Par ailleurs, les litiges judiciaires concernant les sites de streaming avaient surtout pour but de faire fermer les sites, mais les administrateurs n’ont jamais été personnellement inquiétés (voir notamment Allostreaming et Rojadirecta).

Deuxièmement, il est surprenant de voir comment la SACEM et l’ALPA ont réussi à coopérer avec la gendarmerie pour mettre la main sur les propriétaires du site. En effet, selon le parquet « c’est la première fois en France que, dans le cadre judiciaire, la coopération entre des enquêteurs et des agents de la SACEM et de l’ALPA aboutit à l’interpellation d’auteurs présumés ».

D’ailleurs, il est important de constater comment l’administrateur principal a été si rapidement écroué à la suite de sa mise en examen. Il sera ainsi intéressant de se pencher sur les suites de cette affaire.

Toutefois, Fullstream a malheureusement de nombreux défauts à se reprocher qui ne serviront forcément pas à la défense de ses administrateurs. En effet, les administrateurs soumettent eux-mêmes le contenu proposé par Fullstream et celui-ci est 100 % illégal. Il sera donc difficile pour eux de sortir indemnes de ce litige car même si la technologie est totalement différente, le rapprochement avec un site de téléchargement sera par conséquent inéluctable.

En outre, les ayants droit ont également dans le viseur les revenus publicitaires que Fullstream a pu générer toutes ces années de manière illégale. Les comptes étant localisés dans des paradis fiscaux, le montant n’est pas encore déterminé selon le parquet en charge de l’enquête.

Quelques internautes tentent alors de se mobiliser, mais la popularité du site ne se reflète pas forcément sur la mobilisation. En effet, une page Facebook a été créée afin de soutenir financièrement l’administrateur (via une campagne Leetchi). Mais seulement une poignée d’internautes y sont inscrits et la cagnotte n’a pas encore dépassé les 0 €…

En tout état de cause, le site (Full-stream.org) est toujours en ligne à l’heure où nous écrivons ces lignes. Seul le nom de domaine full-stream.me n’est plus accessible suite à l’expiration du nom de domaine (un hasard?). Nous souhaitons bon courage aux administrateurs du site pour cette difficile épreuve.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>